Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘radioactivité’

TOSHIMICHI NOZOE

11/04/2011


Pour ce septième témoignage, j’ai opté pour un mail tiré de ma correspondance privée avec mon ami Nozoe san. Fukushima est sournoise, Fukushima lui fait peur.

Nozoe san vit dans le Kantô.


Cher Frédéric,

Bonsoir, c’est moi, Tom (Nozoe san aime se faire appeler Tom par ses amis étrangers).

Merci pour ton mail. Je suis touché de savoir que tes pensées sont tournées vers le Japon. Je suis aussi très heureux de pouvoir transmettre à toi ainsi qu’au monde entier mes impressions sur la catastrophe qui se déroule actuellement ici. Je veux me rendre utile !

Aujourd’hui, il y a encore eu un tremblement de terre.

Un mois c’est maintenant écoulé depuis le séisme et pourtant il est impossible d’imaginer un retour à la vie normale au Japon, et en particulier dans la région sinistrée du Tôhoku.

Avec les répliques fréquentes, nous vivons au quotidien dans la crainte d’une nouvelle catastrophe.

De plus, ces tremblements de terre ont obligé les techniciens travaillant sur la centrale à quitter le lieu et à stopper les réparations en cours. Rien n’avance comme prévu…

Parmi tous les malheurs qui les accablent, les habitants de la région de Fukushima sont particulièrement effrayés par cette pollution radioactive qu’ils ne peuvent ni voir, ni saisir.

Les produits de la région ont tous été contaminés par cette marée toxique et les légumes ne se vendent plus.

Tous ceux qui vivent prêt de Fukushima, même ceux possédant une maison, ont dû quitter la zone et trouver refuge ailleurs. Bien sûr, les scènes d’habitations s’écroulant sous les vibrations des séismes ainsi que les images de baraques emportées par le tsunami sont effroyables, mais de ce que j’ai vu, le plus éprouvant pour l’esprit des Japonais sont ces témoignages de personnes devant quitter leur maison de toujours à cause des radiations, tout en sachant qu’ils n’y remettront jamais les pieds.

Pourquoi est ce si difficile ? Parce que rien n’es détruit, rien n’a vraiment changé, et pourtant, à cause de cette pollution radioactive, tout est bon à jeter. Ces villes sont bonnes à jeter!

J’ai tellement peur de cette radioactivité rampante que je ne vois pas…

S’il y a quoique ce soit, n’hésite pas à me contacter.

Je suis heureux qu’on soit ami.

See you

Tom

Toshimichi Nozoe



Publicités

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :